La librairie vous accueille du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr

Farallon Islands

Farallon Islands

Abby Geni

Actes Sud

  • 25 juin 2019

    Coup de coeur de Frédérique

    Des îles hostiles, un huis clos de biologistes et une photographe (notre narratrice).
    Un drame, des non dits, une ode à la nature.
    Roman intelligent, passionnant et différent.

    Coup de coeur
    Frédérique


  • 10 juin 2019

    Au large de San Francisco, Miranda débarque sur les îles Farallon pour une année. La jeune femme photographe et bourlingueuse sans attaches a pour colocataires des biologistes. Spécialiste de la photographie d’environnements bruts et naturels où l’interférence humaine est quasi inexistante, Miranda n’a pas droit à un accueil des plus chaleureux. Obnubilés par leurs travaux d’études sur les animaux, les six scientifiques sur place sont peu loquaces.

    Dans ce décor loin d’être hospitalier, les journées se déroulent selon l’activité des oiseaux, des phoques ou des requins. Avec une écriture qui fait appel à tous le sens, très rapidement une certaine tension s’installe car le danger ne vient pas forcément de l’environnement mais des humains.
    Absolument prenant et impossible à lâcher, ce premier roman conjugue des descriptions passionnantes de ces îles et des espèces animales tout en distillant un vrai suspense.

    Les sentiments sont merveilleusement rendus tout comme le questionnements de Miranda. De main de maître, Abby Geni nous harponne pour mieux nous surprendre jusqu’à la dernière page.
    Un roman fascinant et dépaysant, âpre et hypnotique, lu en apnée totale!


  • par (Libraire)
    5 juin 2019

    Purgatoire !

    Que se passe-t-il dans cet archipel au large de San Francisco dans lequel la narratrice, photographe naturaliste, décide de passer quelques mois ? Que va-t-elle apprendre sur elle-même ?
    Sans doute que la nature humaine semble bien plus hostile que le monde inquiétant qui l'entoure.
    Un premier roman âpre qui se lit presque en apnée. Une ambiance particulière qui laisse une empreinte au lecteur.