La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Etienne H.

3 octobre 2021

CORTO est-ce bien toi ?

En ouvrant ce livre, on se pose LA question : " Corto, est-ce bien toi ? " La réponse est OUI ! Vivès et Martin Quenehen parviennent à nous surprendre avec leur vision d'un Corto Maltèse, plus contemporain.

Le dessin de Vivès est à la hauteur de l'enjeu, il a gardé son propre style tout en conservant l'atmosphère des albums d'Hugo Pratt. Le scénario ne trahit en rien l'univers de Corto Maltese : rencontres, silence, mystère, quête et voyages en bateau, même Raspoutine est au rendez-vous !

3 octobre 2021

A découvrir et à relire !

Une fresque picaresque par excellence et une fois les premières pages dévorées .... c'est l'escalade et on dévore les 160 pages de cette BD originale.
Un récit de cette quête de l'Eldorado par Don Pablo, un anti-héros, usurpateur de génie et fort peu courageux qui varie entre rires et vérités historiques.
A souligner, le graphisme très abouti de Juanjo Guarnido.
Cette BD est à découvrir et à relire.

3 octobre 2021

Fantaisie et humour

Un titre alléchant mais pas le meilleur de Paasilinna....
Sur fond d'agriculture biologique et de justiciers autoproclamés, des aventures racontées avec humour et fantaisie.

21 septembre 2021

Poignant, à lire !

L'auteur revient sur le passé trouble de son père pendant la Seconde Guerre mondiale au moment où se déroule à Lyon de le procès de Klaus Barbie. Le fils cherche à renouer des liens avec ce père déroutant pendant que des témoins défilent à la barre de ce procès historique. La grande et la petite histoire se mêlent, pour l'auteur les deux s'inversant très régulièrement. Les faits historiques et l'intime s'associent dans les deux cas.
Un roman bouleversant duquel on ne sort pas indemne !

21,00
16 septembre 2021

Hymne à la vie paysanne

Un paysan, poussé à bout par la pression administrative, quitte sa terre et ses bêtes. Pleine terre raconte la cavale de cet homme humilié.
La souffrance de ces paysans qui ne se reconnaissent plus dans un métier qu’on leur impose. y est décrite avec réalisme.
Un récit bouleversant.