La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Marin D.

Les dynamiteurs

Éditions Gallmeister

24,20
par (Libraire)
21 août 2020

Enfants du désastre

Au cœur du Denver de la fin XIXème vivote une bande de gamins des rues, complètement en marge de la société. Leur quotidien n'est fait que de mendicité, de larcins et d'affrontements avec les clochards de leur quartier. C'est lors d'une de ces attaques qu'ils croisent la route d'un géant muet, faisant basculer les enfants dans le monde des adultes qui les fascine autant qu'il les rebute. Benjamin Whitmer tisse ici un chef-d’œuvre social, à mi-chemin entre Zola et Dickens, d'une maestria littéraire absolue : on est tiraillé du début à la fin de l'ouvrage entre désir de voir les personnages s'en sortir et révolte contre l'univers corrompu qui les voit grandir pour mieux les dévorer. Un roman ou amitié et humanité s'allient pour lutter contre la brutalité de la vie : un ouvrage qui, à l'image de son titre, explose les carcans et s'impose par sa virtuosité.

Chinatown, intérieur

Yu, Charles

Forges de Vulcain

20,00
par (Libraire)
21 août 2020

Il était une fois hors d'Hollywood

Rédigé comme un script de cinéma, Chinatown, intérieur prend pour protagoniste un jeune asiatique au rêve un peu fou : devenir une vedette de cinéma en Amérique. Mais pour lui, la seule option est de devenir un maitre d'arts martiaux pour sortir des petits rôles de second plan auxquels il est tout le temps relégué. Avec son traitement littéraire atypique, Charles Yu s'intéresse à la discrimination des asiatiques aux USA, bien moins médiatisée que celle des afro-américains : un joli contre-pied qui reste ancré dans l'actualité. L'écriture est superbe, tantôt fulgurante, tantôt intimiste : un ovni littéraire séduisant et touchant, comparable à aucun autre texte de cette rentrée.

La fièvre

Spitzer, Sébastien

Albin Michel

19,90
par (Libraire)
21 août 2020

Peste américaine

A la fin du XIXème, dans la ville de Memphis, se déclare une épidémie. La maladie se répand dans les rues, sans remède apparent pour la population qui se remet difficilement de la Guerre de Sécession. Parmi eux, Spitzer fait évoluer trois protagonistes : une gérante de maison close, un ancien esclave et un journaliste aux tendances politiques porches du Ku KLux Klan. Chacun va tenter, à sa manière, d'endiguer le fléau et de sauver sa peau. Spitzer s'empare une nouvelle fois d'un fait historique et y fait évoluer ses personnages avec un sens de la mise en scène et de la tension à couper le souffle. Dans cette ville prise à la gorge, les protagonistes glisseront-ils vers le mal et l'individualisme, ou conserveront-ils leur humanité ?

Art nouveau

Greveillac, Paul

Gallimard

20,00
par (Libraire)
21 août 2020

Génie de l'architecture

Lorsqu'il quitte Vienne pour Budapest à la fin du XIXème siècle, le jeune Lajos Ligeti est plein d'espoir : il compte devenir l'un des architecte les plus en vogue de la capitale hongroise. Il apporte avec lui des idées novatrices, une détermination à toute épreuve et une fougue qui ne laisseront personne de marbre, mais qui lui vaudront aussi sont lot d'opposants. Grand bien leur en fasse, Ligeti donnera tout pour parvenir à ses fins, luttera contre les idées de son temps et s'affirmera comme le prodige qu'il est. Ce récit, à la croisée entre le roman historique et artistique, est aussi et surtout un tour de force littéraire. Greveillac y déploie une langue affutée, précise, propre à dompter l'élan romanesque qui court le long du roman. Un superbe ouvrage qui transporte dans de hautes sphères littéraires, non loin d'un Zweig ou d'un Suskind.

L'homme qui tua Chris Kyle, Une légende américaine

Une légende américaine

Nury Fabien, Brüno

Dargaud

22,50
par (Libraire)
2 juin 2020

La fin des légendes

De Chris Kyle, le monde a retenu la légende de ce tireur d'élite exceptionnel durant la guerre d'Irak, soldat modèle et patriote au service des intérêts de la nation américaine. En résulte d'ailleurs un film de Clint Eastwood, American Sniper, son plus grand succès au box-office mondial. Mais on oublie plus volontiers la fin de la vie de Kyle, assassiné par un ex-militaire américain sur un champ de tir. Dans cet ouvrage documentaire d'une rare qualité, Nury et Brüno poursuivent leur déconstruction des mythes américains en analysant finement les états d'esprits des femmes et des hommes qui ont gravité autour de Kyle durant sa vie. Une bande-dessinée magistrale et percutante, qui dissèque avec brio les ressorts du rêve américain.