La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Librairie Athenaeum Beaune -.

http://www.athenaeum.com/

Créé en 1989, face aux Hospices de Beaune, au coeur de la ville, l'Athenaeum de la Vigne et du Vin est un espace pluriculturel de 1 200 m2 dédié au vin et à la gastronomie. Site unique, c'est une des plus grandes librairies de Bourgogne et la référence absolue pour tous les amateurs de vins. Livres, cartes des vignobles, objets au service du vin, grands vins de Bourgogne: c'est le carrefour des passions entre caves et arts de la table, entre humour et humeurs...

Tous tes enfants dispersés
9 juin 2021

Conseillé par Marie-Blanche

Wim Wenders parle magnifiquement de la suprématie de la fiction sur le document pour restituer vraiment la réalité, une fiction n'excluant bien sûr pas le vécu.
C'est le chemin emprunté par Beata Umubyeyi Mairesse dans son roman sur le Rwanda et le génocide de 1994 auquel elle a survécu et qu'elle raconte en écrivain.
Elle pose des mots sur l'innommable, nous rend l'horreur tangible : les tueurs, les victimes attendant la nuit pour laper une flaque d'eau, les chiens le ventre lourd d'une ripaille humaine
Elle explore les déflagrations du passé, les coeurs en lambeaux; la question de s'être trouvé ou pas du bon côté.
En mêlant les voix de trois générations elle nous propose son petit vent soulevant délicatement le couvercle du chagrin.
Une ode à la conscience et au rejet de toute bonne conscience.
Un livre précieux pour ne pas fuir cette page terrible de l'histoire de l'humanité, cette page peu glorieuse de notre histoire nationalE
Un livre important en ces temps où il est question de pardon, d'excuse ... ...

Le guerrier tortue
11,60
3 juin 2021

Coup de ♥️ de Marie-Blanche

Quelle très brillante idée que celle des formidables éditions Gallmeister de rééditer l'authentique chef-d'oeuvre de Mary Relindes Ellis ( sorti il y a quelques années sous le titre de "Wisconsin ").
Nous voici donc transportés entre 1967 et 2000 dans le nord Wisconsin dans une ferme, sur une terre peuplée d'ouvriers européens immigrés et d'indiens Ojibwés.
Un livre sur la fratrie fusionnelle, les violences familiales extrêmes, l'ignominie du Vietnam, la reconstruction, la quête existentielle, le génie métaphysique des indiens.
Des pages splendides sur la nature, sur les fantômes des disparus ...
Des personnages inoubliables jusqu'au chien Angel ( vénérable ancêtre de Nouk.*).. qui est allé en enfer et en est revenu et dont les yeux sombres réfléchissent la lumière de la lune.
Tout cela porté par une écriture subtile, rythmée, impressionnante ...
De la famille des plus grands .
Hors du commun et magnifique !!!

* Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Dubois ...

Esthétique du vin, Conversations pour amateurs

Conversations pour amateurs

Glénat Livres

19,95
2 juin 2021

Julien Gacon et Aurélie Labruyère nous proposent plusieurs conversation avec des vignerons de légende et des historiens, géographes, amateurs éclairés pour évoquer l’esthétique du vin, sa puissance d’écvocation!
Ces rencontres font le pari des affinités et des échanges fructueux. Le vin est affaire de terroirs, de paysages, d’histoire, de beauté, de temporalité, de patrimoine et de famille. Le vin est une culture. Suivez Jean-Robert Pitte et Éric de Rothschield à Lafite, Aubert de Villaine à Vosne-Romanée où le temps s’étire depuis des siècles, Pierre Luton à Cheval Blanc et Yquem, à Ampuis avec la famille Guigal, en Côte de Nuits avec Thibault Liger-Belair, Étienne Julien et Pascal Mugneret...
Dernier conseil des auteurs pour vous plonger dans ces conversations: « Un bon verre dans une main et cet ouvrage dans l’autre! »👌🏼🍇🍷

Super hôte

Kate Russo

Table Ronde

24,00
2 juin 2021

Coup de ♥️ d'Anne-Céline

Bennett Driscoll est un artiste peintre londonien sur le retour.... La cinquantaine avancée, récent fan de hip-hop, divorcé, père d’une fille qui vit maintenant sa vie (si Jean-Pierre Bacri parlait anglais, ce serait lui!)... il loue sa belle maison devenue trop grande pour lui, et peut s’enorgueillir d’être classé « Super Hôte » par Airbed, site de location mondialement connu! Bennett est légèrement dépassé par son époque et la métamorphose de sa ville. À travers les portraits touchants de ses résidents, Bennett est le témoin de l’ultra moderne solitude, des angoisses contemporaines, du désir encore vivace d’embrasser la vie. Humour british, ode à Londres (personnage central du roman!), dialogues savoureux, héros attachant en pleine crise existentielle... le roman de Kate Russo pourrait être votre lecture préférée de l’été! !

Les Dames de Marlow enquêtent, Tome 1 : Mort compte triple

Tome 1 : Mort compte triple

La Martinière

14,90
21 mai 2021

Conseillé par Marie-Blanche

Trois morts .
Trois suspects.
Trois enquêtrices de choc n'appartenant pas à la police.

Y aurait-il un serial killer dans la tranquille ville de Marlow ?

Judith Potts 77 ans, conceptrice de mots croisés, grande excentrique devant l'éternel, qui aime à se baigner nue chaque soir dans la Tamise, boire son whisky quotidien (son scotch à penser), manger force bonbons au citron vert et dispose surtout d'une cape en laine gris foncé, cape à tout faire et cape d'invisibilité... lui donnant des allures de Margaret Rutherford (inoubliable Miss Marple) quand elle traverse Marlow à vélo...
Becks Starling la jolie femme du vicaire, respirant le bien-être cossu, se voulant la perfection incarnée à la manière d'une Bree Van de Kamp mais en moins psychorigide; femme au foyer, épouse irréprochable et mère, aspirant foncièrement à se lâcher et à vivre de folles aventures en toute intrépidité ... et Suzie Harris promeneuse de chiens de profession aux allures de pirate,qui fume du tabac roulé dans du papier à la réglisse et dont la langue bien pendue n'a d'égal que la loyauté ... vont constituer le Marlow murder club ... aidées par Emma la chienne doberman...

Une intrigue menée sabre au clair (au sens propre) très rondement agencée.
Un cosy mystery où l'on retrouve l'Angleterre que l'on adore, où il est question d'aviron, du peintre Rothko,... qui nous tient en haleine jusqu'au bout et qui nous fait surtout beaucoup sourire ...