La librairie vous accueille du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr

Elizabeth P.

La Cage dorée, La vengeance d'une femme est douce et impitoyable

La vengeance d'une femme est douce et impitoyable

Actes Sud

22,80
25 décembre 2019

Ambition démesurée pour Frank
Vengeance implacable pour Faye
Attention ! Couple explosif.
Une fois l’amour consumé, tous les coups bas sont permis.
Dans ce milieu factice, plus qu’opulent, les millions coulent à flot mais le bonheur n’est pas là pour autant.
C’est une histoire à rebondissements où une page entraîne l’autre.
Camilla Läckberg, comme à son habitude entretient le suspens jusqu’au bout.
Les indices sont distillés par petites touches.
Elle a su rendre certains personnages sympathiques, d’autres moins.
Globalement, c’est un roman plaisant, distrayant, sans être extraordinaire.

La verticale du cri, Récit initiatique

Récit initiatique

Gallimard

18,50
21 décembre 2019

Et bien me voilà bien déçue.
Non par le contenu, si c’était le premier livre de Gaston-Paul Effa que je lisais, je l’aurais trouvé très bien.
Seulement voilà, j’ai lu « Le dieu perdu dans les herbes » où son père rencontrait Tala, la fétichiste pygmée, et là c’est la même histoire, sauf que c’est lui qui rencontre Tala.
Un grand air de déjà vu, de déjà lu……

Putain de chat T01

Kennes Editions

21 décembre 2019

Même si c’est carrément un royal petit con, ce chat (qui ressemble à Bob, mon petit dernier), est complètement désopilant.
Je ne suis ni spécialiste ni fan de BD, mais là c’est un petit format et ça se lit d’une traite.
Et c’est le sourire aux lèvres en permanence quand ce n’est pas l’éclat de rire.
Même s’il n’est pas tendre avec les humains, ce Putain de chat est plus vrai que nature.
Combien de situations vécues avec les multiples chats qui ont accompagné ma vie !
Les dessins sont sommaires.
L’homme n’est pas particulièrement beau mais ce chat noir de mauvaise foi est un amour de chat malgré tout.
Je l’adopterais volontiers s’il n’appartenait déjà à Lapuss’
Ce sont les situations et les réflexions qui font le bonheur de ce livre.
Je suis aussitôt allée acheter les quatre autres de la série.
Merci vraiment à babelio, à l’auteur, à l’éditeur et au chat.

Le Bal des folles
18,90
17 décembre 2019

Le bal des folles ! La Salpêtrière !
Oui, bien sûr, ça me dit quelques chose.
Mais après la lecture de ce roman, je ne suis pas prêt d’oublier le sort réservé aux femmes en cette fin de XIXè siècle.
Ayant eu différentes affectations depuis sa construction, la Salpêtrière est à cette époque réservée aux femmes hystériques.
Et Dieu sait s’il fallait peu de choses pour y être interné, souvent à vie.
Sous la toute puissance des pères, des maris, la moindre incartade d’une fille, d’une femme, suffit à la faire passer pour folle.
Sous la férule du professeur Charcot, ces pauvres femmes sont des objets de curiosité, notamment lors du bal de la mi-carême, pour les bourgeois en mal de spectacle.
Victoria Mas, dans ce premier roman a parfaitement décrit la situation en imaginant le destin de quatre femmes.
C’est clair, bien écrit, ça se lit d’une traite.
J’aime particulièrement ces livres, comme « La part des flammes » de Gaëlle Nohant, qui partent d’un fait ayant existé et y font vivre des personnages imaginaires.
Cette histoire m’a passionné.
Si victoria Mas écrit d’autres livres, ce que j’espère vu son talent, je ne les manquerai pas.

Le Pacte d'avril
16 décembre 2019

Une petite histoire à l’eau de rose sans prétention.
Après deux ouvrages un peu plus cérébraux, ça donne une petite bouffée d’oxygène.
Pas de prise de tête, des personnages sympathiques.
Mais bon, je n’en ferais pas mon quotidien.
Sitôt lu, sitôt oublié.