La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Florence R.

L'épique saga de la famille Caskey

1

Monsieur Toussaint Louverture

par (Libraire)
13 juillet 2022

Incontournable!

Vous ne connaissez pas encore la famille Caskey ? Alors sans une once d'hésitation, plongez-vous dans cette série feuilleton en 6 tomes pour découvrir ce qui se trame dans ce petit bled d'Alabama au doux nom de Perdido. Du mystère, de l'étrange, un face à face qui s'annonce aussi captivant que redoutable entre deux femmes féroces prêtes à tout pour jouir d'un pouvoir absolu..
En un mot : c'est GENIAL !

20,00
par (Libraire)
8 juillet 2022

Addictif

Christophe Agnus signe là son premier thriller et ça dépote. La série 24h chrono est déjà dépassée, tant le rythme ici est encore plus frénétique. L'auteur joue des nouvelles technologies pour ficeler son intrigue, un poil anxiogène. Une lecture trépidante, une course contre la montre pour retrouver ces 20 personnalités de premier plan dont le président des États-Unis, excusez du peu !

par (Libraire)
7 juillet 2022

Noir c'est noir

Dans un style ramassé, sec et percutant, Olivier Gallien décrit la fin d'un monde. Pas de repères spatio-temporelles, on sait juste que c'est le chaos. Peu de survivants, quelques irréductibles qui tentent malgré tout de survivre, dont Pauline et Hugo. Chacun d'un côté de la ville, car oui malgré ce marasme, il y a un vague espoir de repli. Une partie de la ville semble protéger des bombardements et de cet air suffocant et mortel.
On pense à "Walking dead" sans les zombies, dans ce côté sombre et totalement désespéré. Le combat semble perdu d'avance et malgré cela, l'espoir est toujours là, si ténu soit-il. Un roman noir ciselé et très bien construit.

18,00
par (Libraire)
5 juillet 2022

Épatant

Ça démarre sec dès les premières pages : Alan vient de se faire quitter par Lisa, qui lui préfère un universitaire spécialiste de Ronsard. Accessoirement, Alan écrit des comédies et une petite musique lui fait vite comprendre qu'il serait temps d'écrire un roman sérieux. Lisa ne l'a pas quittée que pour ça quoique...? Sur ce, il apprend la mort tragique d'un ami d'enfance et sans que cela ait un quelconque rapport avec les deux événements susmentionnés : il doit s'occuper de la piscine des voisins partis en vacances.
L'été d'Alan s'annonce prometteur, sans compter ses braves potos qui veulent à tout prix le recaser...
C'est bien simple, c'est d'un humour ravageur. Les situations sont exceptionnelles de drôlerie et les remarques du narrateur sur son quotidien un brin chamboulé, sont particulièrement savoureuses. Mention spéciale pour le vernissage prétentiard du sosie de Laurent Broomhead (rappelez-vous ou pas l'animateur du jeu télévisé si 90's "Pyramides") la hantise de notre ami pour les soirées raclettes et le premier apéritif dînatoire chez ses beaux-parents, assorti d'un incident fâcheux dont je ne dirais rien tant c'est hilarant. Et puis cette histoire de piscine qui devient de plus en plus délirante. Épatant.
Foncez foncez, FabCaro est toujours aussi finement drôle !

Éditions Gallmeister

23,70
par (Libraire)
23 juin 2022

Douteux

Ça commence gentiment, notre (future) héroïne Abigail mène une vie paisible, un métier qu'elle aime bien, des parents prévenants, des amis. Ça manquerait pas un peu de mordant tout ça ? Pas de panique, ça va venir ! Alors pas tout de suite car il faut laisser le temps à l'action de faire son œuvre. C'est justement sur ce point là que Peter Swanson maîtrise le rythme à la perfection. Sous des airs anodins, la tension monte gentiment, les doutes s'instillent progressivement jusqu'à ne plus en avoir du tout ! En tout cas côté lecteur car il faudra un peu de temps à notre héroïne avant de comprendre ce qui lui tombe sur la tête. Et c'en est d'autant plus captivant !