La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Ping Pang Qiu
EAN13
9782846813877
ISBN
978-2-84681-387-7
Éditeur
Les Solitaires intempestifs
Date de publication
Collection
BLEUE
Nombre de pages
48
Dimensions
20 x 12,5 x 0,4 cm
Poids
40 g
Langue
français
Langue d'origine
castillan, espagnol
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Quand on tombe amoureux, on peut juste choisir entre la discipline et la punition. S’éloigner et respecter la discipline. Ou bien se rapprocher et supporter la punition.


Entre Angélica, la protagoniste, et la Chine, c’est une histoire d’amour faite de pulsions et de contradictions. L’amour de ce pays n’est pas sans douleur et sans amertume. Il se traduit d’abord par l’apprentissage quotidien des signes calligraphiques, mais aussi par l’acceptation lucide de l’histoire sombre de ce pays : l’héritage maoïste, la révolution culturelle, le dévouement inconditionnel exigé envers la patrie, et les amours contre-révolutionnaires. Au terme d’une série de questions lancées comme autant de balles de ping-pong, Angélica poussée dans ses retranchements, devra se raconter et raconter la Chine.

Le ping-pong, sport national chinois, est pour l’auteur le symbole de sa relation ambiguë avec la Chine. Comment dire son amour pour ce pays où toute liberté d’expression semble niée et où l’on refuse aux individus le droit de choisir librement leurs affections ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Angélica Liddell