La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Art press / 40 ans pour la création
EAN13
9782732453354
ISBN
978-2-7324-5335-4
Éditeur
La Martinière
Date de publication
Collection
PRESSE
Nombre de pages
288
Dimensions
34 x 25 x 0 cm
Poids
1985 g
Code dewey
705
Fiches UNIMARC
S'identifier

Art press / 40 ans pour la création

Dirigé par

La Martinière

Presse

Indisponible
Cet ouvrage orchestré par Catherine Millet retrace quatre décennies de vie de la prestigieuse revue art press, mensuel d'information et de réflexion sur la création contemporaine.

Acteur et témoin engagé de la création artistique, art press couvre depuis ses débuts l'ensemble de la scène artistique mondiale : arts plastiques, littérature, photo, vidéo, cinéma, arts électroniques, architecture, danse, théâtre, musique.

art press, l’album, reprend les meilleurs articles parus depuis 40 ans : Christine Angot y livre une de ses toutes premières interviews, Jean-Luc Godard y dialogue avec Philippe Sollers, Milan Kundera ou encore Antonin Artaud s’y livrent de manière inédite.

Ouvrage collectif sous la direction de Catherine Millet

Textes introductifs pour chaque décennie de :

Alfred Pacquement - Années 1970

Commissaire de très nombreuses expositions en France et à l’étranger, Alfred Pacquement est également critique et historien de l’art. Il a été commissaire de « Promenade » de Richard Serra dans le cadre de Monumenta (2008), de la rétrospective de Pierre Soulages au Centre Pompidou en 2009 ou de celle de François Morellet en 2011. Il a également été commissaire du pavillon français à la Biennale de Venise (Simon Hantaï/Toni Grand en 1982 et Jean-Marc Bustamante en 2003). Il prépare actuellement une rétrospective de Simon Hantaï (avec Dominique Fourcade et Isabelle Monod-Fontaine) prévue en 2013.

Il a publié des ouvrages sur Frank Stella, Richard Serra, Henri Michaux, Claude Viallat, ainsi que de nombreuses préfaces de catalogues et des essais sur les Musées et l’art contemporain.

Olivier Kaeppelin - Années 1980

Né le 10 avril 1949 à Rio de Janeiro (Brésil), directeur du Projet Palais de Tokyo depuis mai 2009, Olivier Kaeppelin est le concepteur de plusieurs expositions et événements notamment dédiés à la création en France. Il est à l’initiative de manifestations de grande ampleur comme la triennale « La Force de l'art », dont la première édition s'est tenue au Grand Palais, en 2006. Il est aussi à l’origine de « Monumenta », manifestation qui propose à un artiste de notoriété internationale d'investir la Nef duGrand Palais. Consacrée à Anselm Kiefer en 2007, à Richard Serra en 2008, à Christian Boltanski en2010, « Monumenta » propose Anish Kapoor en 2011 et Daniel Buren en 2012. Les dernières expositions dont il fut le responsable furent celles consacrées à des projets de Sophie Calle, d’Amos Gitai au Palais de Tokyo et à celle d’Erik Dietman à la Fondation Maeght.

Maurice Olender - Années 1990

Archéologue et philologue de formation, Maurice Olender enseigne à l’Ecole des hautes études en sciences sociales à Paris. Professeur invité, il a notamment donné des conférences aux USA (Princeton, Johns Hopkins, Harvard, Columbia), en Allemagne, en Italie, en Bulgarie, en Israël, en Albanie et à l’Académie des sciences sociales de Pékin. Parmi ses publications : Les Langues du Paradis, «Points essais», 2002, couronné par l’Académie française, traduit en une quinzaine de langues ; Race sans histoire, « Points Essais » 2009, Prix Roger Caillois, publié simultanément sous le titre Race and Erudition, Harvard University Press, 2009, à paraître également en Italie chez Bompiani; Matériau du rêve, IMEC, «Le Lieu de l’archive», 2010. Editeur, Maurice Olender dirige, depuis sa création en 1981, la revue Le Genre humain. Après avoir créé « Textes du XXe siècle » chez Hachette », en 1985, il a fondé au Seuil « La librairie du XXIe siècle » en 1989.

Nicolas Bourriaud - Années 2000

Commissaire d'exposition, écrivain, critique d'art et théoricien mondialement connu notamment pour le concept d'esthétique relationnelle, Nicolas Bourriaud (né en 1965), co-fondateur et co-directeur avec Jérôme Sans du Palais de Tokyo à Paris de 2000 à 2006, co-fondateur des revues Documents sur l'art (1992-2000) et Perpendiculaire (1995-1998), a été conservateur pour l'art contemporain à la Tate Britain, professeur à l'université de Venise, chef de l'Inspection de la création artistique à la direction générale de la création artistique du ministère de la Culture. Il est le directeur de l'Ecole nationale supérieure des Beaux-arts de Paris depuis 2011.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Catherine Millet