La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Alfred de Musset, n° 1141 Mai 2024
EAN13
9782351501375
ISBN
978-2-35150-137-5
Éditeur
Europe
Date de publication
Collection
REVUE EUROPE
Nombre de pages
330
Dimensions
20,9 x 12,9 x 1,7 cm
Poids
362 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Alfred de Musset

n° 1141 Mai 2024

De , , ,

Europe

Revue Europe

Indisponible

Ce livre est en stock chez 11 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Il faut un talent hors du commun pour se relever des critiques acides des fondateurs de notre modernité : Flaubert, Baudelaire et Rimbaud. Alfred de Musset (1810-1857) aura connu ce triple anathème et cependant n’a jamais quitté les rayons des bibliothèques et les scènes de théâtre. C’est que parallèlement à ces attaques, d’autres écrivains et d’autres critiques ont admiré Musset, au premier rang desquels Edmond Rostand. Si certains auteurs de sa génération n’ont pas toujours été tendres pour lui — Sainte-Beuve qui affirmait : « Alfred de Musset est le caprice d’une époque blasée et libertine » — sa destinée posthume aura été singulière. Dès la seconde moitié du XIXe siècle, le jeune homme libertin, mal pensant, le plus ardent sans doute et le plus roué des romantiques est devenu, après être passé par le crible douteux d’une lecture bourgeoise, à la fois le Poète et le Musset des familles. Ce paradoxe n’en finit pas de nous questionner. Musset a été rejeté par les Modernes parce qu’une partie de son œuvre cadrait sans doute trop bien avec le personnage, parce que la subjectivité poussée à l’extrême confinait au narcissisme littéraire. Pourtant de nombreux auteurs du XXe siècle, et parmi les plus grands, de Cocteau à Soupault et d’Aragon à Guillevic, l’ont lu avec passion et ont affirmé une dette qui devrait nous inciter à réévaluer l’héritage laissé par « l’Enfant du siècle ». D’autant que l’on ne peut que constater aujourd’hui l’intempestive actualité de Musset. On continue à le jouer régulièrement sur nos scènes. Et sa fortune dans le domaine du théâtre, loin de s’estomper, ne fait que s’affirmer et se confirmer, saison après saison. Si sa poésie, et surtout sa prose, ne bénéficient pas toujours de la considération qu’elles mériteraient, le présent dossier montre à quel point elles sont riches, vivaces, fécondes.Celui en qui Heinrich Heine voyait « un jeune homme de beaucoup de passé » est aussi un auteur d’avenir. Des jeunes gens et jeunes filles d’aujourd’hui le lisent et s’en délectent. Musset qui fut l’enfant de son siècle, qui en subit le mal et le formula, est devenu le compagnon des enfants du nôtre et l’un des emblèmes du romantisme français. Par Sylvain Ledda, Olivier Barbarant, Aragon, Caroline Legrand, Jennifer Decker, Christian Gonon, Florence Naugrette, Valentina Ponzetto, Anne-Claire Marpeau, Éric Vigner, Esther Pinon, Frank Lestringant, Michel Besnier, Thierry Roger, Aurélie Foglia, Camille Trucart, Carla Aigbede, Clementine Gheerraert.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Louis Aragon
Plus d'informations sur Aurélie Foglia