La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

EAN13
9782917504543
ISBN
978-2-917504-54-3
Éditeur
Éditions La Barque
Date de publication
Nombre de pages
40
Dimensions
20,8 x 14,2 x 0,5 cm
Poids
92 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un Monsieur de San Fransisco

Éditions La Barque

Offres

Avec cette prose, Ivan Bounine (1870-1953), écrivain (nouvelliste, romancier) et poète, déploie son art de la sensation, portant un regard précis et ample à la fois sur le monde qui l’entoure au travers d’une constellation de personnages de classes et de catégories sociales diverses, les uns servant les autres, chacun saisi dans une distance, et selon le degré de leur apparition, trouvant à s’incarner dans la magie de son écriture.
Qu’il s’agisse du déclin d’un monde amené à disparaître, rappelé par le nom même du paquebot qui conduit le Monsieur de San Francisco accompagné de sa femme et de sa fille dans l’Ancien Monde depuis le Nouveau Monde, l’Atlantide, jusqu’à la ville de Babylone dont il est fait référence en exergue dans une citation extraite de « L’Apocalypse » (Chapitre 18), ou du déclin d’un homme que la mort soudaine emporte, tout ici est vacuité sans que toutefois la vie ne soit abandonnée à une noirceur par trop nihiliste.
Ivan Bounine reçut en novembre 1933 le prix Nobel de littérature. C’était la première fois que ce prix était décerné à un écrivain russe. Il est mort en exil, alors en France, misérable, sans être rentré en Russie.
Cette nouvelle datée d’octobre 1915, ici traduite par Christian Mouze, n’avait jamais été retraduite depuis 1934, date à laquelle elle paraissait sous la traduction de Maurice Parijanine pseudonyme de Maurice Donzel.
S'identifier pour envoyer des commentaires.