La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Carnet intime d'un vampire timide
EAN13
9782755609189
ISBN
978-2-7556-0918-9
Éditeur
Hugo Jeunesse
Date de publication
Séries
Carnet intime d'un vampire timide
Nombre de pages
352
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
288 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Carnet intime d'un vampire timide

De

Hugo Jeunesse

Indisponible

Autre livre dans la même série

Ce n'est vraiment pas facile d'être un ado de 15 ans (mais qui en a 100 en réalité), confronté à tous les problèmes d'ado, l'école, les autres, les filles, sa sœur, ses parents... quand, en plus, on est un vampire qui ne dort jamais, ne mange pas et a besoin de sa ration régulière de sang frais.
" Cette année, je vais avoir 100 ans, je me suis donc dit qu'il était temps que je tienne un journal. Peut-être lirez-vous ces lignes dans le futur alors qu'un imbécile aura planté un pieu dans mon cœur ou m'aura décapité. Qui que vous soyez, bienvenue dans mon tout premier journal intime. À vos yeux j'ai l'air d'avoir 15 ans, c'est à cet âge que ceux que j'appelle aujourd'hui mes parents m'ont transformé en vampire. Ils m'ont transformé en même temps qu'une fille, qui est donc ma sœur, et à partir de là nous avons formé une famille.
C'est assez compliqué de tenir un journal tous les jours. Les humains commencent probablement par dire à quelle heure ils se sont levés, mais moi, je ne dors jamais. Si vous vous demandez pourquoi je ne passe pas mes nuits dehors à chasser les humains pour sucer leur sang, c'est parce que papa et maman s'occupent de tout cela pour moi. Une des choses (parmi tant d'autres) très agaçante au sujet de ma sœur, c'est qu'elle a décidé de ne plus boire que du sang animal et plus de sang humain. Pour des raisons " éthiques " paraît-il. Je suis amoureux de Chloé. Je le sais parce que je n'arrête pas de penser à elle depuis ce matin. J'ai déjà été attiré par des filles, mais cette fois je sens que c'est la bonne. Si je pouvais manger et dormir, je sais que je ne pourrais ni manger, ni dormir ! "
Avec tendresse, émotion et beaucoup d'humour, Tim Collins nous fait partager, grâce à son journal intime, le quotidien difficile d'un jeune mal dans sa peau et qui cherche sa place dans une société franchement pas prête à l'accueillir...
S'identifier pour envoyer des commentaires.