La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

EAN13
9782381910284
ISBN
978-2-38191-028-4
Éditeur
Anamosa
Date de publication
Collection
Sensibilités
Nombre de pages
192
Dimensions
28 x 21 x 1 cm
Poids
504 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Au miroir de l'argent

De

Anamosa

Sensibilités

Offres

L'homo economicus, pure rationalité ? Sans doute pas : rien n'est peut-être moins désaffecté que l'argent. Instrument de mesure, d'échange, support de la valeur, l'argent suppose une interdépendance entre individus. Mais il est aussi pris dans le jeu des rapports sociaux et matériels, investi d'affects multiples.
Bien loin de de la supposée rationalité d'un homo oeconomicus qui, froidement, ne chercherait qu'à maximiser ses intérêts, l'argent agite et mobilise de bien plus puissantes affaires. Guerres, paniques boursières, meurtres ou querelles d'héritage, en sont des manifestations spectaculaires. Mais il est aussi des suspicions souterraines et insidieuses qui discréditent ou délégitiment l'argent parce qu'il serait "sale", mal gagné ou non mérité. L'argent des uns ne vaut pas toujours celui des autres. Derrière les transactions, se nouent ainsi des histoires complexes, infiniment vivantes et sensibles, qui ont à voir avec la morale, la politique, mais aussi l'imaginaire. Les échanges marchands, dettes et créances sont mus par des passions, croyances et interdits, portent la marque de normes et hiérarchies sociales. Leur inscription est aussi affaire de récits. Dans sa 9e livraison, le sommaire de Sensibilités deploie au miroir de l'argent objets, affects et itinéraires : des lettres de change aux coquillages de la monnaie kanak, des bitcoins aux transferts d'argent pour accomplir sa migration, une déambulation fiévreuse de Borges, un édifice onirique de Marx...
S'identifier pour envoyer des commentaires.