La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

EAN13
9782373680508
ISBN
978-2-37368-050-8
Éditeur
Dominique Carre
Date de publication
Nombre de pages
120
Dimensions
29 x 21 x 1 cm
Poids
706 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
À paraître
Les villes de plus ou moins 10 000 habitants sont nombreuses et dessinent – tant leurs traits se retrouvent de l'une à l'autre – une sorte de portrait-robot, où chacune exprime la somme des mêmes problèmes et des mêmes solutions, le tourment d'un présent désorienté entre mémoire et projet. La difficile maîtrise de l'espace, la pression démographique, le poids de l'économie et de l'emploi, la perte des limites et de la centralité, les craintes identitaires et le possible délitement des solidarités, la déliaison sociale, l'oubli de la culture au profit de la communication, la forme et l'usage de l'espace public, la sécurité et l'urbanité posent question sur notre manière d'habiter le monde et plus précisément notre cité. La presse spécialisée et les institutions consacrées à l'architecture et à l'urbanisme se penchent généralement sur le destin des métropoles et des grandes villes ou sur le mal-être des cités et des périphéries. Mais rien ou presque ne concerne ces villes petites et moyennes, ni les territoires où elles sont implantées. Elles ne sont pas le terrain de jeu favori des performances architecturales et des éclats médiatiques. La tentation du spectaculaire, la recherche de l'extraordinaire et le désintérêt pour ce qui ressortit à l'ordinaire du quotidien et des usages expliquent ce silence, ce vide qui va de pair avec les fractures territoriales soudain dénoncées et les petites formes d'une urbanité en appelant davantage à la proximité, au voisinage et à une mobilité plus vaste. Face à tous ces défis, à ces enjeux d'une quotidienneté heureuse, à ces arbitrages pour construire une responsabilité commune et tracer un horizon, une ville, Amilly, a conçu et mis en œuvre(s) un projet singulier et exemplaire. Telle qu'elle est devenue, elle n'éprouve en rien le désir d'apparaître et de s'afficher et moins encore celui de se détacher. Elle est l'alliage vif de ce qu'y vivent ses habitants en un équilibre tenu entre bien commun et desseins individuels. Agissant sur la ville considérée comme un espace de vie dans lequel les projets urbains doivent s'adapter aux sites qui la composent, la culture, les arts et les artistes sont invités dès l'amont à participer à l'ensemble de ses réalisations.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Christophe Bailly