La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Faust de Goethe illustré par Delacroix
EAN13
9782903656805
ISBN
978-2-903656-80-5
Éditeur
Diane de Selliers
Date de publication
Collection
La petite collection
Nombre de pages
296
Dimensions
26 x 19 x 2 cm
Poids
1047 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Code dewey
832.6
Fiches UNIMARC
S'identifier

Faust de Goethe illustré par Delacroix

De

Diane de Selliers

La petite collection

Offres

Faust de Goethe illustré par Delacroix. Préface d'Arlette Sérullaz Postface de Michel Butor
Cet ouvrage révèle, de la façon la plus passionnante et la plus exhaustive, les liens extrêmement romantiques d'un peintre et d'un mythe, d'un mythe et d'une ouvre, d'une ouvre et d'une époque : Faust, Goethe, Delacroix et le XIXe siècle.
Faust : l'histoire Une nuit, Faust, homme au savoir livresque immense, souffre de ne pas comprendre les mystères de la nature, de la création, de l'univers tout entier. Apparaît alors Méphistophélès, le Diable lui-même, qui propose à Faust, en échange de son âme, de devenir son serviteur, de l'initier à ces mystères qu'il désire tant approcher. C'est alors que commence l'errance physique et morale des deux personnages dans le royaume des ténèbres jusqu'à la rencontre avec Marguerite dont Faust tombe éperdument amoureux. Il la séduit et la conduit à sa perte.
Un des plus grands mythes littéraires Né au Moyen-Âge sous forme de conte populaire, le mythe de Faust a conservé intact au fil des siècles sa puissance, son étrangeté, son mystère. Il représente le plus grand mythe que l'Allemagne ait produit : Faust et Méphisto qui ne font qu'un, dont une partie voudrait la connaissance et la sagesse, l'autre la négation, le mal, le néant. C'est en 1788 que Goethe immortalise la légende à travers un texte tout aussi somptueux que désespéré.
Un chef-d'ouvre dont Delacroix s'est inspiré avec passion Le thème de Faust accompagna Delacroix à travers toute son ouvre. Tout commence en 1829 lorsque le peintre, âgé de 28 ans, accepte la proposition de l'éditeur Charles Motte " de lui sacrifier quelques instants pour arranger une affaire diabolique avec Faust ". Dix-huit lithographies naissent alors pour accompagner le premier Faust dans la traduction d'Albert Stapfer. À la grande déception de Delacroix, elles ne seront pas groupées sous forme d'album mais réparties dans le texte là où l'action l'exige. Le vou de Delacroix est aujourd'hui exaucé : ces dix-huit lithographies sont présentées les unes à la suite des autres en ouverture de l'ouvrage, chacune étant éclairée d'un passage clé de Faust restituant pleinement au lecteur l'émotion qui se dégage des deux ouvres.
Traitées en deux couleurs - noir et gris - pour rendre très justement les détails et les contrastes, ces ouvres révèlent le véritable drame en images construit par Delacroix. L'originalité de son interprétation de l'ouvre devient saisissante : c'est Méphistophélès le héros et non Faust. Goethe lui-même est conquis : " Monsieur Delacroix a surpassé ma propre vision ".
Une fascination de l'artiste pour le mythe de Faust tout au long de sa vie Dispersées dans divers pays d'Europe et aux États-Unis, toutes les ouvres de Delacroix sur ce thème sont réunies dans cette édition : 60 dessins, croquis, esquisses, aquarelles et premiers états avec des dessins en marge, tout en couleurs, accompagnent l'ouvre de Goethe. Ils sont placés en regard du texte dans un enchaînement d'images puissantes et émouvantes et révèlent le génie du plus grand peintre romantique, fasciné tout au long de sa vie par le mythe faustien.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Johann Wolfgang Goethe