La librairie vous accueille du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr

Le français, dernière des langues / histoire d'un procès littéraire, histoire d'un procès littéraire
EAN13
9782130586814
ISBN
978-2-13-058681-4
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Perspectives critiques
Nombre de pages
305
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
348 g
Code dewey
440.9
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le français, dernière des langues / histoire d'un procès littéraire

histoire d'un procès littéraire

De

Presses universitaires de France

Perspectives critiques

Indisponible
On a longtemps cru que l’histoire des discours sur le français se résumait à une longue suite d‘éloges. Or, vers le milieu du XVIIIe siècle, alors que l’Europe semble adhérer à l’idée que les qualités propres de la langue française lui valent toute suprématie sur ses voisines, on commence à s’interroger sur d’éventuelles faiblesses de notre idiome : Voltaire regrette la pauvreté de son vocabulaire, Rousseau le peu de musicalité de sa mélodie, La Harpe la rigidité de sa grammaire… D’autres voix tout aussi importantes, d’abord venues de France ou d’Italie, plus tard d’Allemagne ou de Suisse, ajouteront à ces regrets d’autres regrets en une déploration qui atténue l’enthousiasme général pour les vertus du français. Ce livre reconstitue, sur trois siècles, l’histoire de ces discours oubliés, en suivant plusieurs trames : chronologiques, géographiques, linguistiques et surtout littéraires.

Gilles Philippe est professeur de stylistique française des XIXe et XXe siècles à l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle. Ses travaux portent sur l’histoire de la langue littéraire en France depuis Flaubert.
S'identifier pour envoyer des commentaires.