La librairie vous accueille du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr

Kertesz, [exposition, Paris, Jeu de Paume, 28 septembre 2010-6 février 2011, Winterthur, Fotomuseum, 26 février-15 mai 2011, Berlin, Martin-Gropius-Bau, 11 juin-11 septembre 2011]
EAN13
9782754100953
ISBN
978-2-7541-0095-3
Éditeur
Hazan
Date de publication
Collection
Catalogues d'exposition
Nombre de pages
360
Dimensions
3 x 26 cm
Poids
2544 g
Langue
français
Code dewey
779.092
Fiches UNIMARC
S'identifier

Kertesz

[exposition, Paris, Jeu de Paume, 28 septembre 2010-6 février 2011, Winterthur, Fotomuseum, 26 février-15 mai 2011, Berlin, Martin-Gropius-Bau, 11 juin-11 septembre 2011]

De

Adapté par

Hazan

Catalogues d'exposition

Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
André Kertész (1894-1985) est de ces photographes qui ont forgé la modernité photographique au sein des avant-gardes européennes des années 1920. Il eut une influence sur le développement de la photographie au milieu du siècle, tout en gardant toute sa vie une indépendance et une singularité d’élaboration d’une «  poésie photographique  » qui fait de lui presque un marginal. Ses photographies ne sont pas des constats événementiels, mais des notations personnelles, comme des états d’âme projetés autour de lui. L’exposition du Jeu de Paume, qui sera accueillie dans plusieurs musées européens (Winterthur, Berlin, Budapest) est la première rétrospective de son œuvre. Elle sera constituée de nombre de tirages «  vintages  », en tout cas tous établis sous le contrôle du photographe. Le catalogue rendra compte de cet exceptionnel rassemblement d’œuvres et de leur qualité visuelle par les choix de la maquette et de l’impression. Le parcours du livre, organisé en premier lieu par la succession des trois périodes de la carrière de Kertész (Budapest 1914-1925  ; Paris 1925-1936  ; New-York 1936-1985), met également à l’honneur le métier de photographe (la participation à l’invention du reportage photographique en 1928) et la place des médias reproduisant des photographies (le magazine VU notamment). Deux particularités de la production de Kertész font l’objet d’un traitement particulier, les distorsions (1932) et les polaroïds (1979-1984). Chacune des parties fait l’objet d’une présentation récurrente associant un texte d’analyse historique illustré, un port folio des œuvres, et des cahiers abordant successivement des points particuliers de l’esthétique et de la pratique de Kertész.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Annie-Laure Wanaverbecq