La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Le silence après nous
EAN13
9782709666329
ISBN
978-2-7096-6632-9
Éditeur
JC Lattès
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
200
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
224 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

«  Ils sont fiers de sortir avec leur grand frère. C’est leur première sortie officielle tous les trois. Ils sont invités chez Arthur, le meilleur pote de Gaby. Mona a mis des talons pour paraître plus âgée. Antonin s’est rasé le duvet pour qu’il repousse plus dru. Ils essaient tous deux de se fondre dans la masse des amis de Gaby. Ils boivent des bières et jouent au Caps. Ils prennent un air entendu quand les autres font des blagues salaces. Les garçons hurlent leur fureur de vivre et cherchent à se faire remarquer. Les filles tirent sur leurs manches et se tiennent la taille. Tout le monde rit, malgré l’ennui.  »
20 mai 2007, c’était leur dernière soirée tous les trois. En rentrant tard, ils choisissent une route de campagne qui longe la mer. Gabriel, l’aîné, conduit, Mona, sa sœur, est à côté de lui, Antonin, le frère cadet, derrière. Gabriel roule vite. A la radio passe Seven Nation Army des White Stripes. Derrière il y a d’autres voitures qui vont vite aussi, conduites par des amis. C’est une course, un jeu, un défi. Qui ira le plus vite  ? Gabriel ne veut pas se faire doubler.  
La cervicale 6 de Mona se brise jusqu’à la moelle. Antonin, la légèreté comme on le surnommait dans la famille, en réchappe. Pas Gabriel, Gab, l’aîné, qui portait des tee shirt «  Fuck the world  », une casquette kaki, voulait embarquer sur tous ces les paquebots du Havre et venait de rencontrer Marlène.
Ce premier roman bouleversant est l’histoire de Gabriel, Mona et Antonin, avant et après l’accident, du silence qui a tout glacé en eux et autour d’eux, de la lente reconstruction de chacun, y compris de celui qui en apparence n’a rien eu, de ce qu’ils ont perdu sur cette nuit de mai et de la force qu’ils ont dû acquérir pour vivre, aimer, s’aimer, du Havre où se joue cette histoire de cassures et d’amour.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...