La librairie vous accueille du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr

Ninfa dolorosa, Essai sur la mémoire d'un geste
EAN13
9782072821523
ISBN
978-2-07-282152-3
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Art et Artistes
Nombre de pages
352
Dimensions
22 x 22 x 2 cm
Poids
648 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ninfa dolorosa

Essai sur la mémoire d'un geste

De

Gallimard

Art et Artistes

Offres

Ce quatrième volume de la série Ninfa est une enquête sur les gestes de lamentation, lorsqu’un défunt se voit pleuré par une mère (Mater dolorosa), une épouse ou une jeune sœur (Ninfa dolorosa). Tout part d’une photographie extraordinaire de Georges Mérillon intitulée la Pietà du Kosovo (1990) et des questions qu’elle a immédiatement soulevées dans le monde médiatique comme dans sa réception par certains artistes contemporains, tel Pascal Convert. Suivant, une fois de plus, les leçons d’Aby Warburg, Georges Didi-Huberman «construit la durée» de ces images en interrogeant les métamorphoses du pathos et de ses formes gestuelles dans l’histoire. L’enquête sera donc en même temps serrée (sur le cas kosovar) et ouverte, explorant les rapports entre le présent le plus proche et le passé le plus lointain, l’Occident et l’Orient, le christianisme et l’islam, le modèle tragique et les formes bibliques de la lamentation. Il n’en fallait pas moins pour proposer, de ce geste, un essai d’anthropologie historique.
Georges Didi-Huberman, philosophe et historien de l’art, enseigne à l’École des hautes études en sciences sociales (Paris). Il a publié une soixantaine d’ouvrages sur l’histoire et la théorie des images.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Georges Didi-Huberman