La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Réponse de maurice zundel à albert camus
EAN13
9782889188383
ISBN
978-2-88918-838-3
Éditeur
Parole et silence
Date de publication
Collection
Signatures
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
217 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Réponse de maurice zundel à albert camus

De

Parole et silence

Signatures

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Toute l’œuvre de Maurice Zundel, laquelle se réfère à Camus plus d’une centaine de fois, témoigne de l’extrême considération que le grand théologien et mystique suisse nourissait pour l’humanisme sans Dieu de l’écrivain-philosophe. Cette lettre, quant à elle, dit noir sur blanc que Camus aurait aimé discuter avec Zundel. Elle dit aussi, simplement, la sympathie qu’il éprouvait à son égard. Toutes les conditions sont donc réunies pour penser, avec quelque vraisemblance, qu’une fois venu le « jour », pour Camus, de « s’expliquer rigoureusement » sur le « problème du mal », il aurait pensé et écrit à Zundel afin de « discuter longuement » avec lui dudit problème. Que Zundel lui ait alors répondu en exposant « longuement » ses propres arguments concernant le mal et, par suite, la mort et la souffrance tels qu’il les vivait et comprenait, cela paraît me tout aussi vraisemblable.

Si donc Camus avait écrit à Zundel en vue de mieux connaître la conception du mal du vieux Maître suisse, que lui aurait répondu ce dernier qui, du fait qu’il connaissait bien l’œuvre du philosophe d’Alger, se faisait une juste idée des raisons qui nourrissent sa révolte ainsi que son rejet catégorique du christianisme ? Quel aurait pu être le contenu de cette lettre non écrite ? La conception zundelienne du mal et, par delà, des rapports de l’homme, du monde et de Dieu, contiennent-elles ces essentielles et ultimes réponses que Camus en définitive chercha toute sa vie ? Tel est le sujet de ce livre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.