La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Petit éloge de la chanson française
EAN13
9791025205600
Éditeur
Les Pérégrines
Date de publication
Collection
PETITS ELOGES
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Petit éloge de la chanson française

Les Pérégrines

Petits Eloges

Indisponible

Autre version disponible

Les chansons jalonnent nos vies, au point qu’une simple mélodie est l’occasion
d’un voyage dans le temps et dans nos souvenirs. Pour Didier Tronchet, c’est
en particulier la chanson française qui a largement participé à ce qu’il
appelle sa « formation émotionnelle ». De la variété des années soixante-dix à
la fraîcheur et la légèreté des chansons contemporaines, en passant par
l’exaltation de la « chanson contestataire » et bien sûr les grands auteurs
qui ont forgé la noblesse du genre, il réveille dans ce Petit éloge ses
souvenirs… et les nôtres. Les chanteurs disparus habitent ce livre de leurs
voix fantomatiques et si familières : Brassens, Brel, Ferré, Ferrat, Barbara,
Bashung… Ainsi que ceux qui font toujours partie de notre paysage sonore :
Alain Souchon, Julien Clerc, Renaud… Sans oublier ceux classés dans la
catégorie souvent considérée comme infamante de « chanteur populaire » :
Pierre Perret, Gérard Lenorman, Michel Sardou, Michel Delpech… Et bien sûr la
génération contemporaine, qui foisonne de talents comme jamais la scène
française n’en a connu. Ce voyage au cœur de la chanson française est aussi
l’occasion de rencontres avec les chanteurs que Didier Tronchet a croisés au
cours de sa carrière. Il est empreint d’une forme de nostalgie, certes (c’est
d’ailleurs la couleur de la plupart des chansons), mais c’est une nostalgie
joyeuse, qui laisse toute sa place à l’humour et l’autodérision. L’alchimie
discrète paroles-mélodie-voix est peut-être ce qui nous touche le plus et de
la manière la plus directe. Elle méritait bien un petit éloge à la fois
respectueux et irrévérencieux, grave et léger, triste et gai, comme le sont
les chansons elles-mêmes. Une playlist permettra d’écouter toutes les chansons
dans l’ordre de leur apparition dans le livre, tandis que des playlists à
thèmes offriront au lecteur un voyage subjectif et passionné dans la chanson
française ancienne et nouvelle. Le livre est en outre ponctué de tableaux
d’une série dessinée par l’auteur et parue dans Libération en 2020 : Les
chansons déprimantes. Né à Béthune en 1958, Didier Tronchet est passé par le
journalisme (Le Matin de Paris) avant de choisir la fiction, notamment la BD :
il crée des personnages tout en dérision comme Raymond Calbuth ou Jean-Claude
Tergal (qui lui ont valu trois prix de l’humour au Festival d’Angoulême). Puis
son champ d’action s’est élargi au café-théâtre (le Point-Virgule à Paris dans
les années 2000) et au cinéma (réalisateur d’un long-métrage en 2002, Le
nouveau Jean-Claude). Après un long séjour en Amérique du Sud puis à
Madagascar, il revient finalement à la BD sous la forme de romans graphiques
(Le Fils du Yéti, Casterman, 2014 ; Le Chanteur perdu, Dupuis, 2020) ou de BD-
reportages publiées dans la revue XXI ou chez Futuropolis (Vertiges de Quito,
Futuropolis, 2014). En parallèle, il publie des romans et autres textes
littéraires (Journal intime d’un bébé formidable, Flammarion, 2006 ; Nous deux
moins toi, Flammarion, 2007 ; L’univers à peu près, Les Échappés, 2016…). Ses
passions font aussi la matière de ses récits, comme le vélo urbain (Petit
traité de vélosophie, Plon, 2000), le football (Footballeurs du dimanche) et
bien sûr, avec ce Petit éloge, la chanson française. Il habite à Lyon.
S'identifier pour envoyer des commentaires.