La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

LA COLLECTION BIOPHILIA FÊTE SES 10 ANS

"Conçue pour mettre le vivant au cœur d'éclairages ou de rêveries transdisciplinaires, la collection Biophilia développe une ligne plurielle, ouverte aux écrivains, philosophes, zoologues, ethnologues, naturalistes, explorateurs… qui s'y rencontrent dans le buisson foisonnant des espèces dont le devenir concerne le nôtre."

Thomas Henry Huxley

José Corti

22,00

Cette collection a pour vocation de mettre le vivant au cœur d'éclairages ou de rêveries transdisciplinaires de tous les temps : éthologues, philosophes, zoologues, ethnologues, systématiciens, folkloristes, naturalistes, explorateurs et créateurs (romanciers, poètes, illustrateurs) pourront s'y rencontrer dans le buisson foisonnant des espèces dont le devenir est l'un des enjeux majeurs de la nôtre.
Biophilia est emprunté au titre éponyme de Edward O. Wilson qui inaugure donc tout naturellement la collection.
 (Fabienne Raphoz)


20,00

Donner une idée des écrits de Fredrik Sjöberg est à la fois facile et très difficile. Facile parce qu’il suffit d’évoquer la prose envoûtante et mélancolique de W. G. Sebald et de dire : voici la même famille d’esprits, en plus humoristique, plus ludique, mais tout aussi fascinant et profond. Difficile, parce que, comme chez Sebald, c’est une prose inénarrable : la décrire c’est comme décrire un morceau de musique, c’est-à-dire passer à côté de l’essentiel.

L’histoire ? Bien sûr, il y a une histoire : le narrateur, un entomologiste (comme l’auteur lui-même) commence à s’intéresser au destin d’un homme à facettes multiples : un scientifique, spécialiste des vers de terre, qui fut également historien d’art, viticulteur de renom, photographe, aquarelliste, mais aussi théosophe, ami de Strindberg et un des pionniers du mouvement écologique aux Etats-Unis. Gustaf Eisen (1847-1940) est le nom de cet étonnant personnage dont Fredrik Sjöberg raconte la vie – et ce faisant, il raconte la sienne propre : sa passion de collectionneur (d’insectes et de destins énigmatiques), son rapport à son travail, scientifique et littéraire, ses méditations sur la nature, sur la collecte et les collectionneurs, l’art et la science…

Point de spéculations abstraites, il ne s’agit pas de bâtir un système ; des histoires drôles, des anecdotes, des saynètes constituent la matière première de cette prose à la fois légère et profonde. Une pensée qui vagabonde sans jamais s’égarer ; des rêveries d’un « promeneur solitaire », mettant en scène une foule de personnages, aux destins souvent rocambolesques.

Né en 1958, Fredrik Sjöberg - biologiste, écrivain et critique littéraire – vit à Runmarö dans l’archipel de Stockholm. Il a été nominé pour le prestigieux Augustpriset (le Goncourt suédois) et a obtenu le Vinterpris de Samfundet De Nio (l’Académie pour la littérature, à Stockholm). Ses livres ont été traduits en allemand, en russe, en norvégien, en anglais.

Dessin de couverture : Syrphe, Marfa Indoukaeva


22,00

La Sauvagerie est une épopée totale concernant l'enjeu le plus brûlant de notre époque : la crise écologique, la destruction massive des écosystèmes.

À partir de dizains d'abord commandés à cinquante poètes contemporains, aux voix reconnues ou émergentes, francophones et anglophones, Pierre Vinclair a composé cet ensemble monumental : douze chants explorant les rapports variés que nous entretenons avec les autres vivants, les catastrophes passées et présentes comme les moyens dont nous disposons pour envisager un avenir commun - sur la Terre qui pour nous doit être, comme la Délie pour Scève, « l'objet de plus haute vertu ».

Dans ce livre de combat, toutes les ressources et tous les registres poétiques sont mobilisés : les poèmes se font tour à tour tombeaux de la sauvagerie perdue et refuges pour les espèces à protéger, description des catastrophes et chansons à la gloire des héros de l'écologie, méditation face à un arbre, souvenirs de paysages disparus, descente aux enfers, prophéties.


une saison d'abondance

Bernd Heinrich

José Corti

24,00

José Corti

16,00

Cette collection a pour vocation de mettre le vivant au cœur d'éclairages ou de rêveries transdisciplinaires de tous les temps : éthologues, philosophes, zoologues, ethnologues, systématiciens, folkloristes, naturalistes, explorateurs et créateurs (romanciers, poètes, illustrateurs) pourront s'y rencontrer dans le buisson foisonnant des espèces dont le devenir est l'un des enjeux majeurs de la nôtre.
Biophilia est emprunté au titre éponyme de Edward O. Wilson qui inaugure donc tout naturellement la collection.
(Fabienne Raphoz)