La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Autour du monde

Autour du monde

Laurent Mauvignier

Les Éditions de Minuit

  • par (Libraire)
    16 décembre 2014

    Vous allez découvrir!

    Laurent Mauvignier nous fait découvrir la vie de plusieurs personnes à travers le monde, qui ont tous un point commun : le Japon. Plus précisément le tremblement de terre et le tsunami de 2011. Toutes ses histoires nous font voyager à travers le monde et pourtant, sans cesse cette nouvelle revient et touche les personnages de différentes manières.
    Un livre intriguant par son récit traitant de la société actuelle et son écriture, qui fait réfléchir tout en misant sur la curiosité de chacun.


  • par (Libraire)
    6 décembre 2014

    AUTOUR DU MONDE

    Guillermo, Frantz, Taha, Salma, Syafiq, … ces personnages font partie des 14 voyageurs que nous suivons à travers le monde.
    Chaque voyage nous conduit à un autre.
    Tous ces voyages amèneront le lecteur au 11 mars 2011, point commun de cet ouvrage.
    Chaque voyage fait le lien avec le Japon, avec Fukushima.
    Lectrice, lecteur, préparez vos valises et embarquez pour ces 372 pages autour du monde !
    Lu par Elisabeth octobre 2014


  • 21 octobre 2014

    Après Dans la foule, je continue avec Laurent Mauvignier et son nouveau roman. Comme Dans la foule, un événement qui s'est réellement produit est eu coeur de ce roman. Mais ici le tsunami de mars 2011 qui a dévasté une partie du Japon est le fil conducteur. Un voyage autour du monde en cette date précise où les personnages apprennent cette information par les médias.

    Si le roman débute par deux victimes de cette catastrophe qui la vivent, les personnages suivants sont en mer du Nord pour une croisière. En quatorze lieux du globe, on pénètre dans des existences qui elle-aussi vont subir d'une façon intime des tremblements, des secousses. Au lieu de séparer l'ensemble en chapitres, ce livre est un ensemble où Laurent Mauvignier glisse avec aisance et fluidité des personnages présents à ceux qui vont être ceux du prochain tableau.
    Des quotidiens qui dérapent, des hommes ou des femmes qui reçoivent l'information à des degrés différents. Certains sont effarés, d'autres y prêtent peu ( ou pas) d'attention ou d'autres encore n'y croient pas. Tous ne sont pas chez eux à ce moment précis. En vacances pour la plupart, voyage d'affaire ou déplacement humanitaire, quête personnelle et familiale, ou encore ils travaillent dans un autre pays "Monsieur Arroyo vit à Dubaï depuis trop longtemps, il n'est pas un touriste - à moins que le tourisme ce soit se sentir à côté des autres, en spectateur, en invisible?". Et si certains des tableaux peuvent apparaître courts ou d'une importance moindre, et bien "peu importe, ça sonne vrai , comme un riff de guitare" et intégrés dans l'ensemble, ils ont leur place.

    Tout simplement remarquable ! Et ici l'écriture habite les espaces, elle nous fait toucher du doigt l'intime comme l'universel.


  • 6 octobre 2014

    Conseil de Chantal

    Autour du monde c'est le lieu du roman. Mulitiplicité des lieux, des personnages, des histoires.

    En Mars 2011 tous les regards se tournent vers le Japon. Au lendemain du tsunami le monde entier se lie à l'information. L'information c'est le lieu de toutes les âmes peuplant le roman de Laurent Mauvignier. Et pourtant à l'heure de l'immédiateté où tout semble accessible,les personnages de ce livre sont rivés à leur propre vie dans l'anonymat


  • par (Libraire)
    20 septembre 2014

    Des histoires aux quatre coins du globe sans lien entre elles sauf l'unité de temps : 11 mars 2011, tsunami au Japon.
    Des personnages et des situations transcendés par la belle écriture de Laurent Mauvignier.


  • par (Libraire)
    20 septembre 2014

    Des histoires aux quatre coins du globe sans lien entre elles sauf l'unité de temps : 11 mars 2011, tsunami au Japon.
    Des personnages et des situations transcendés par la belle écriture de Laurent Mauvignier.


  • par (Libraire)
    19 septembre 2014

    Amours et catastrophe

    Cela aurait pu bien commencer. Lui est mexicain, elle Japonaise. Ils ont fait la fête la nuit dernière, elle l'emmène faire une virée à la mer et il va mourir... Telle une lame de fond, la langue de Mauvinier emporte tout sur son passage. De Fukushima à Jérusalem et de Dubaï à Disneyland Paris (à moins que ce ne soit à Miami), il nous entraine dans un voyage autour du monde, un jour de drame, le 11 mars 2011, pour être précis. Ces histoires qui ne tiennent que sur quelques pages s'enchainent vite. Je m'amusais à revenir en arrière pour trouver l'endroit précis où l'on passe de l'une à l'autre. Il n'y a pas de chapitre, pas de saut à la ligne, juste quelques photos en noir et blanc comme prises au téléphone portable. Noir, beau et froid à la fois, un roman à ne certainement pas lire à la plage.


  • par (Libraire)
    19 septembre 2014

    Amours et catastrophe

    Cela aurait pu bien commencer. Lui est mexicain, elle Japonaise. Ils ont fait la fête la nuit dernière, elle l'emmène faire une virée à la mer et il va mourir...

    Telle une lame de fond, la langue de Mauvinier emporte tout sur son passage. De Fukushima à Jérusalem et de Dubaï à Disneyland Paris (à moins que ce ne soit à Miami), il nous entraine dans un voyage autour du monde, un jour de drame, le 11 mars 2011, pour être précis.

    Ces histoires qui ne tiennent que sur quelques pages s'enchainent vite. Je m'amusais à revenir en arrière pour trouver l'endroit précis où l'on passe de l'une à l'autre. Il n'y a pas de chapitre, pas de saut à la ligne, juste quelques photos en noir et blanc comme prises au téléphone portable. Noir, beau et froid à la fois, un beau roman à ne pas lire à la plage.


  • par (Libraire)
    16 septembre 2014

    Le tsunami au Japon emporte les vies et la douceur de vivre des hommes et des femmes qui peuplent ce roman .Il débute sur la description de la catastrophe et se termine par la cruelle vérité révélée à une petite fille . Laurent Mauvignier nous fait découvrir à travers différentes histoires de part le monde ( qui nous entraînent à chaque fois dans un vrai roman )au fil du destin d 'individus broyés par la grande histoire et par l'arbitraire .


  • par (Libraire)
    4 septembre 2014

    Nous sommes le 11 mars 2011 et le livre débute en nous relatant la relation amoureuse entre Yuko et Guillermo, un jeune méxicain en visite à Fukushima. Le désastre va avoir lieu. Que vont-ils vivre dans les heures à venir ? Que vont-ils devenir ? Mais ces interrogations ne suffisent pas à Laurent Mauvignier. Il va s'intéresser à de nombreux personnages disséminés autour du monde, imaginant, dans notre monde globalisé, quel retentissement un tel événement a pu avoir sur leur vie personnelle à l'instant de ce drame. Comment vont ressortir de cette tragédie, monsieur Arroyo exilé à Dubaï, Sulma en visite à Israël, Syafiq, en voyage d'affaire à Moscou, Vince qui fait la route aux États-Unis et bien d'autres encore ? Avec beaucoup d'acuité et de finesse psychologique, Laurent Mauvignier, au meilleur de sa forme, dresse un portrait du monde contemporain parfaitement maîtrisé et réussi. Ce livre confirme une fois de plus son très grand talent.


  • par (Libraire)
    23 août 2014

    Magnifique et bouleversant

    Roman d'une intense densité, composé comme une pièce de tissus rares patiemment assemblés, cousus et agencés, reliés entre eux par un seul et même motif. Le motif est un événement tragique, réunissant les personnages entre eux, à leur insu. La « mondialisation » est déployée dans toute sa splendeur, parfois riante et heureuse, parfois contrainte, quelquefois arrogante, sordide et monstrueuse. Ce sont des morceaux de vie, instantanés, pris, imaginés sur le vif, sur terre, en l'air, en mer. Et la stupéfaction le 11 mars 2011. Un temps d'arrêt face à l'ampleur de la tragédie et les vies humaines reprennent leur cours dans une indifférence proprement humaine.
    Magnifique et bouleversant enchevêtrement des existences qui donne à percevoir l'immensité de nos petites conditions humaines, fragiles et fugaces perdues dans une globalisation effrénée.


  • par (Libraire)
    12 août 2014

    Avec "Autour du Monde", Mauvignier nous narre la vie de plusieurs personnages aux quatre coins du monde avec comme évènement commun le tsunami au Japon en mars 2011. J'ai trouvé que cet ouvrage demande un temps d'adaptation dans sa forme narrative inhabituelle et est quasiment impossible à résumer. Cet enchevêtrement de vies permet d'aborder certains conflits dans le monde comme celui israélo-palestinien ou le terrorisme en Somalie ou..bien encore la vie d'une famille japonaise à Paris pendant le tremblement de terre chez eux...ou un mari qui avoue à sa femme des années après un accident mortel qu'il a eu avec un ami mais toujours caché...
    Ce roman nous ouvre les portes sur de multiples questions: le beau versus le mal, les religions, le pardon, la faiblesse des hommes, l'humain contre l'inhumain, la mémoire et l'oubli...Roman époustouflant et exigeant!