La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

  • 24 mars 2014

    Une belle lecture

    J'ai découvert Khaled Hosseini avec Mille soleils splendides, qui m'avait vraiment bouleversée, autant par le sujet traité que par la justesse dans l'écriture.

    Ici, on retrouve la même patte. Khaled Hosseini mets au coeur de son roman les relations humaines et l'Afghanistan.

    Le récit est divisé en plusieurs parties, chacunes relatant l'histoire d'un ou plusieurs personnages, liés par le sang : Abdallah et Pari, Parwana et Masooma, Timur et Idriss.

    Au fur et à mesure de la lecture, les situations s'imbriquent les unes aux autres, se font écho, illustrant les thèmes chers à l'auteur: les relations familiales, la guerre, le regard de l'autre...

    Ce roman met le lecteur au milieu d'une réflexion profonde sur la manière d'agir dans des situation extrêmes.

    Cette saga que l'on pourrait plus ou moins qualifier de familiale nous entraîne sur plusieurs années et dans divers pays, mais tout reste lié à l'Afghanistan.

    L'écriture est simple et va droit au bout, touchant d'autant plus le lecteur qu'il pourrait se reconnaître dans chacun des protagonistes.

    Ce roman pose les questions de l'existence dans un pays pauvre, la (re)construction de soi, les rapports aux autres et les décisions qui conditionnent nos vie

    Une belle lecture!


  • 13 décembre 2013

    Afghanistan, les années 1950. Dans un petit village, Abdullah âgé de dix ans veille avec amour sur sa sœur Pari âgée de trois ans. Ils vivent avec leur père Saboor, sa seconde épouse et leur demi-frère, dans la pauvreté.
    Le roman s’ouvre un conte que Saboor raconte à Abdullah et à Pari. Il met en scène un homme qui opère le choix de se séparer de son enfant afin que ce dernier connaisse une vie où la faim et la misère soient exclues. Sans qu’ils n’en savent rien, ce conte va modifier à jamais les destinées des deux enfants. Si l’histoire débute dans les années 1950, elle se poursuit dans le temps de façon non linéaire. Tous les personnages ont un lien avec l’Afghanistan , pays qui sera meurtri par la guerre. Les personnages évoluent en Afghanistan mais aussi en France, en Grèce ou aux Etats-Unis.

    On les suit dans leurs décisions, dans leurs actes accomplis ou manqués, dans leurs remords. Tous portent un poids. Autant de vies où l’exil, l’attachement au pays, les origines (ou ses recherches), les buts convoités les poussent à suivre une voie plutôt qu’une autre.
    Si Khaled Hosseini parvient à montrer différentes facettes de la nature humaine, les changements et leurs impacts en Afghanistan, j’ai trouvé ses personnages souvent proches des clichés et on frôle à plusieurs reprises (toujours à mon goût) le mélo (avec les personnages qui forcent la compassion du lecteur). Dire que j’ai aimé ou été enthousiasmée par cette lecture serait mentir car je n'ai pas ou très peu ressenti d'émotions. Trop de détails inutiles, l'aspect prévisible de certaines situations nuisent à l'ensemble. De plus, si l’écriture est agréable, je m’attendais à un style plus travaillé...


  • par (Libraire)
    30 novembre 2013

    Khaled Hosseini nous a déjà régalé avec Les cerfs volants de Kaboul et Mille soleils splendides ... Avec Ainsi résonne l'écho infini des montagnes, l'auteur dresse encore un formidable portrait de son pays. A travers plusieurs voix, on découvre une histoire bouleversante des années 50 à nos jours. Les personnages attachants décrivent un pays aux multiples facettes, un pays comme les autres finalement, où l'on peut vivre heureux ou pas, dans une grande maison en ville ou dans une modeste cabane en pisé à la campagne. Et j'avoue, l'Afghanistan me fait un peu moins peur après ça ! Bref : coup de cœur international !!


  • par (Libraire)
    26 novembre 2013

    Ainsi résonne l'écho infini des montagnes. Tel est le titre du dernier roman de Khaled Hosseini. Un titre qui nous fait rêver et nous emmène aux confins de l’Afghanistan, à la découverte de ses traditions, de son mode de vie, de ses problématiques. Un roman multiple, de Kaboul à Paris, en passant par la Grèce et les États-Unis. Un roman sur les liens fraternels, les relations familiales, l'amour et l'amitié. Un roman qui dépasse les limites du temps pour nous évoquer des vies, des destins, des décisions et des tournants.
    Un roman au style magnifique qui nous entraine avec frénésie sur les pas de tous les protagonistes.