La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Le carnaval des ombres

R. J. Ellory

Sonatine éditions

  • par (Libraire)
    9 juillet 2021

    Dans l'Amérique rurale des années 1950, un homme est retrouvé mort dans un cirque. L'agent spécial Michael Travis est chargé de l'enquête. Mais au cours de ses recherches, il doit faire face à l'énigmatique Edgar Doyle, le directeur du cirque, qui semble savoir beaucoup de choses sur lui et sur son passé trouble et traumatisant.
    - Muriel


  • par (Libraire)
    22 juin 2021

    En piste

    Kansas. Années 60. L'agent Travis du FBI est missionné pour enquêter sur un meurtre. Un corps a été retrouvé sous le manège d'un cirque...
    Un air de Freaks, un soupçon d'Ellroy : TOUTES les frontières bougent. Tout devra être repensé.
    Un formidable polar totalement dépaysant !!!!


  • par (Libraire)
    16 juin 2021

    Sombre et profond

    1958, en pleine guerre froide, l'agent Michael Travis est dépêché sur les lieux d'un crime commis lors d'une tournée de cirque.
    Face à ses occupants tous aussi étranges que fascinants, L'agent du FBI a bien du mal à démêler cette affaire.
    Serait-ce la fameuse chasse aux sorcières décrétée par Hoover lui-même ou ce crime tient-il ses origines dans le sombre passé de Doyle, doyen du cirque ?
    Une atmosphère prenante et toujours aussi incomparable pour ce nouveau roman de R.J Ellory.

    Un délice !

    Mila


  • par (Libraire)
    8 juin 2021

    R.J Ellory revient avec ce nouveau roman aux multiples ramifications.
    Une belle galerie de personnages où tout est une question de perception.
    Approchez, approchez de ce cirque magnifique...


  • 4 juin 2021

    Puissant et profond.

    Pourquoi avez-vous si peur, agent Travis ?
    Michael serait bien en peine de répondre à cette question. Surtout qu’elle en entraîne fatalement une autre : de qui pourrait-il, ou plutôt devrait-il avoir peur ?

    Promu agent spécial senior, il se voit confier sa première enquête en solo.
    Pour cet homme rien ne compte plus que comprendre. Le quoi, le qui, le où et le pourquoi, sont ses moteurs, le respect et l’ordre, ses carburants.
    Car il existe une explication. Toujours.
    Ou pas ?

    Depeché à Seneca Falls il va pourtant se retrouver confronté à une enquête qui va fortement remettre en question toutes ses certitudes.
    Et risque même de faire dangereusement vaciller son esprit.
    Un cirque ambulant, une troupe étrange, des habitants aux réactions étonnantes et un cadavre retrouvé là sans raison apparente.

    RJ Ellory joue une fois de plus avec son lecteur en l’entraînant dans une intrigue subtile et aux multiples ramifications.
    Gros bébé de plus de 600 pages, Le Carnaval des Ombres pose son histoire en prenant son temps.
    Et c’est ce qui en fait son plus grand charme.

    Comme souvent, l’auteur ne se contente pas d’offrir une enquête à son lectorat. Pour lui, l’important n’est pas forcément le sujet, mais les êtres qui le composent.
    Il va être question de choix et de conséquences.
    De pouvoir et de secrets.
    De loyauté et d’Histoire.
    De souvenirs et de vérités.
    À l’échelle d’un homme, d’un groupe, ou même d’un pays entier.

    Le romancier aime se pencher sur cet aspect humain, Et nous offre ici un beau spectacle, porté par son imagination (mais pas que !) et servi par sa plume.
    La galerie des personnages est étendue sans être trop vaste. Et chacun est si parfaitement créé par l’auteur que nous avons rapidement l’impression de les connaître.
    L’atmosphère qui se dégage est, comme toujours avec lui, une réussite époustouflante ! Impossible de ne pas se croire réellement au fond du Texas, en milieu des années 50.

    J’ai adoré mes perdre dans cette longue intrigue se déroulant sur un temps assez court.
    J’ai adoré apprendre à connaître Michael, Laura, Chas et tous les autres.
    J’ai adoré retrouver cette plume exceptionnelle.
    Bref, j’ai adoré ce roman.

    Du Ellory pur jus !