La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Joueuse

Joueuse

Benoit Philippon, Benoit Philippon

Les Arènes

  • 4 juin 2020

    humour, jeu

    Après un clin d’oeil à Mamie Lüger, l’auteur nous entraîne dans l’univers du jeu, celui des accrocs où la mafia n’est jamais loin.

    J’ai découvert des hommes et des femmes prêts à tout, mais vraiment tout pour assouvir leur passion du jeu. Ici, le poker.

    J’ai aimé Zack et Baloo, ce duo improbable qui se soutient. Et puis la chanson de Baloo : Il en faut peu pour être heureux…

    Maxine m’a paru plus lointaine, avec son besoin de vengeance. Mais elle est à la fois forte et blessée.

    J’ai aimé le petit Paul, surdoué de 7 ans qui trouve asile chez Maxine.

    Le récit se déroule sous les chapeaux de roues, presque sans temps morts.

    Et même si, comme moi, vous ne connaissez rien au poker, vous passerez un excellent moment de lecture.

    L’image que je retiendrai :

    Celle des toilettes dans lesquels Zack tente de revenir à la vie pendant qu’un mariage se déroule de l’autre côté de la cloison.

    https://alexmotamots.fr/joueuse-benoit-philippon/


  • par (Libraire)
    26 mai 2020

    Benoît Philippon nous avait scotché avec son "Cabossé" paru à la Série Noire il y a deux ans. Puis, avec "Mamie Luger", l'année dernière, il avait réussi le mélange parfait (et extrêmement rare) d'humour, de noirceur et d'émotion.
    C'est peu dire que j'attendais son nouveau roman avec impatience.
    Il nous entraîne cette fois dans le milieu des parties clandestines de poker. On y croise beaucoup de pourris, de requins et de machos.
    Et au milieu de tout ça, les trois personnages principaux. A commencer par Maxine , la "joueuse" du titre. Une femme marquée au fer rouge par la vie et par les hommes qui va se servir du poker pour les remettre à leur place et tenter de se venger.
    Zac, le looser magnifique et Baloo, son compère, montagne de muscles qui passe ses nuits à traîner en ville afin de défoncer les salauds qui agressent les femmes.
    Là où Benoit Philippon est extrêmement doué, c'est qu'il arrive, malgré toute cette noirceur, à faire flotter à la surface ce petit rien d'humanité qui nous fait dire "Allez ! Tout n'est pas perdu". Benoît Philippon, c'est l'étincelle dans la nuit la plus noire. C'est le goéland qui arrive, contre toute attente, à se sortir du mazout et à regagner l'azur même s'il y a laissé quelques plumes.

    Frédéric L.


  • par (Libraire)
    23 mai 2020

    Zack et son acolyte Baloo, sont devenus maîtres dans l'art du bluff. Ils enchaînent les arnaques et mauvais coups dans les caves mal famées des tables de jeux clandestines. Ils font la rencontre de l'énigmatique Maxine, qui les embarquent dans une sombre histoire de vengeance.
    •••
    Coup de poker pour ce thriller noir intelligent et jouissif, où l'on s'attache avec plaisir à ce trio explosif. Une histoire sombre mais haute en couleur, absolument génial!


  • par (Libraire)
    20 mai 2020

    Maxime, une jeune femme splendide et accessoirement joueuse de poker, parvient à séduire Zack, un joueur professionnel et à l’entraîner dans sa quête : régler ses comptes avec les hommes et avec son père en particulier. Un polar plein de verve et de tripes où les personnages, en se perdant dans les bas-fonds des salles de poker, cherchent à refermer les failles de leur passé. Des bons mots, des dialogues drôles et incisifs. A conseiller aux accros des jeux de cartes et amateurs de vengeance.
    Laurent


  • par (Libraire)
    30 avril 2020

    Coup de cœur de la chouette

    Jouant avec les clichés du genre, Benoît Philippon nous plonge dans l'univers singulier du Poker. Le duo à la mécanique bien huilée de deux amis qui dépouillent leurs victimes en tandem se retrouve mis à mal par l'intrusion d'une jolie dame, plutôt experte en bluff. Mais derrière ses cartes se cache un désir de revanche sur celui qui l'a brisée... Un polar qui s'attaquent aux violences faites aux femmes derrière son apparent ton humoristique.


  • par (Libraire)
    7 mars 2020

    Bluff au pays des arnaqueurs

    Autour des tables de poker clandestines se croisent les destins brisés de Zack, Baloo et Maxine. Si les premiers cumulent les combines pour gagner leur croute, la troisième se sert des cartes pour mettre au point sa vengeance. Philippon propose avec Joueuse un thriller pied au plancher, sans aucun temps mort, mené par une galerie de personnages haute en couleurs et terriblement attachante. C'est parfois drôle, souvent irrévérencieux, complètement irrésistible : un vent de fraicheur et d'originalité dans le roman policier, avec un traitement très fin et inattendu du féminisme qui transcende son récit.