La librairie vous accueille du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
27 rue Franche, 71000 Mâcon - 03 85 38 85 27 - cadran.lunaire@wanadoo.fr
 

Au nom du bien

Au nom du bien

Jake Hinkson

Éditions Gallmeister

  • par (Libraire)
    10 février 2020

    Une certaine Amérique

    Richard Weatherford est le pasteur d'une petite ville au fin fond des États-Unis. Il mène une vie bien rangée auprès de sa femme, leurs cinq enfants et sa communauté. Mais cette vie va soudain basculer dans le chaos, à cause d'une petite histoire qu'a eu Richard avec un jeune homme qui aujourd'hui le fait chanter. Il faut absolument lire ce roman qui dépeint avec subtilité la noirceur d'une Amérique profonde, puritaine, empêtrée dans ses idées pro-Trump où chacun cherche à cacher ses petits secrets.


  • par
    10 février 2020

    Une certaine Amérique

    Richard Weatherford est le pasteur d'une petite ville au fin fond des États-Unis. Il mène une vie bien rangée auprès de sa femme, leurs cinq enfants et sa communauté. Mais cette vie va soudain basculer dans le chaos, à cause d'une petite histoire qu'a eu Richard avec un jeune homme qui aujourd'hui le fait chanter. Il faut absolument lire ce roman qui dépeint avec subtilité la noirceur d'une Amérique profonde, puritaine, empêtrée dans ses idées pro Trump où chacun cherche à cacher ses petits secrets.


  • 5 mai 2019

    Plus noir que noir

    La religion a fait de Jake Hinkson quelqu’un de féroce. Là où il a grandi, au
    nord de l’Arkansas, au pied des monts Ozark, le prêcheur du coin dicte à
    chacun son agenda et sa conduite, à l’égal du sheriff ou du maire. L’exemple
    de son propre père, pasteur baptiste, l’a profondément marqué. Depuis, cet
    écrivain d’apparence discrète et réservée est parti respirer l’air de Chicago.
    Mais à 44 ans, il reste hanté par ces communautés fondamentalistes où l’homme
    de Dieu se mêle de morale, de politique et de sexe. Leur atmosphère étouffante
    lui a déjà inspiré trois livres sans complaisance, virulents même, servis par
    une maîtrise impeccable des mécanismes du roman noir. Et il a gardé de la
    colère en réserve.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u